Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

La bière a déjà son musée

Fribourg

Arrêtée en 1996, l’ex-brasserie Cardinal a trouvé une seconde jeunesse. Inauguré en 1988, à l’occasion du bicentenaire de la brasserie du Cardinal, le Musée de la bière Cardinal à Fribourg appartient à la Fondation Blancpain.  

La Fondation Blancpain milite en faveur du maintien des traditions de la brasserie, alors que le terrain et les bâtiments sont la propriété de la Ville de Fribourg et du Canton depuis 2012. Les nouveaux propriétaires ont assuré leur soutien à la Fondation en approuvant le maintien du Musée dans les mêmes locaux pour une durée de 20 ans à des conditions favorables.

Le musée
Installé dans les anciennes caves de garde de la brasserie Cardinal, le musée retrace l’histoire de la marque. Inauguré par la fondation Blancpain, il présente sur 1’000 m2 de multiples machines, appareils et objets de la brasserie de plus de 200 ans. La réputation de cette collection unique en son genre a dépassé depuis longtemps les frontières de la région et ne se limite plus au cercle des amateurs de bières. 
Jusqu’à la fermeture du site, le musée faisait partie intégrante de la visite de la brasserie et recevait près de 3’500 visiteurs par an. Aujourd’hui, les visites sont guidées et ne s’effectuent plus que pour des groupes et sur demande. A la fin du parcours, une bière Cardinal ou une eau minérale est offerte dans l’ancien bistrot du musée. 

Une petite brasserie reconstituée permet au visiteur de s’informer sur la façon de produire de la bière au début du XXe siècle. De vieilles chaudières, des cuves et d’autres installations sont exposées. On y trouve également d’anciennes soutireuses, étiquetteuses, ainsi que des filtres à bière. De nombreuses photos viennent compléter le tableau. Un bureau des années 1930 présente les portraits des industriels. Les visiteurs peuvent découvrir la vaste collection d’affiches, de calendriers, de bouteilles, de verres et de cruchons, ainsi que d’autres contenants. 

Le musée a été aménagé à l’occasion du 200e anniversaire de la brasserie du Cardinal. En un siècle, la famille Blancpain a fait de la petite entreprise artisanale la plus grande brasserie de Suisse romande. Le musée appartient à la famille. La brasserie met à disposition les locaux et en assure la maintenance. 

Un peu d’histoire…
En 1788 François Piller, propriétaire à Fribourg de l’auberge «Zum Lachs» près de la porte de Berne, décide de faire construire une brasserie pour son fils, fraîchement diplômé maître brasseur par un Bavarois. C’est un précurseur. Jusque-là seuls les moines et les paysans brassaient la bière, avec des céréales. 

En 1877 Paul-Alcide Blancpain (1839-1899), descendant de la famille horlogère jurassienne, rachète la brasserie en faillite. Son beau-frère Paul Hauert va la diriger. Celui-ci meurt prématurément et, dès 1881, Blancpain se retrouve seul à la tête de l'établissement. Avec trois de ses fils, il fonde la brasserie du Cardinal et lui donne son essor. Par la maîtrise de la réfrigération à grande échelle, cette dernière est à la pointe de la technologie. La brasserie est primée dans plusieurs expositions renommées.

En 1890, l’évêque genevois Mermillod est nommé cardinal par Léon XIII. Pour marquer le passage, la Brasserie brasse une bière de fête: la Cardinal. Elle rencontre un tel succès que Paul Blancpain décide d’adopter le nom de «Brasserie du Cardinal».

On résiste    
Entre 1904 et 1970, l’entreprise poursuit son développement avec son déménagement sur le site actuel, proche de la gare et devient ainsi un élément de l’identité fribourgeoise, au même titre que le chocolat ou le Gruyère. Tout change en 1970. Cette année-là, les quatre plus importantes brasseries du pays (Cardinal, bien sûr, Beauregard, également fribourgeoise, Salmen Brauerei à Rheinfelden, la Brasserie de la Comète à La Chaux-de-Fonds et la brasserie Weber à Wädenswil (ZH), fondent la Sibra Holding pour mieux affronter la percée des bières étrangères. Mais en 1996 Feldschlösschen-Hurlimann Holding reprend Sibra Holding dont fait partie la Brasserie Cardinal et annonce la fermeture du site de Fribourg. En 2000, le groupe Feldschlösschen-Hürlimann est racheté par le géant danois Carlsberg, maison fondée en 1847 par Jacob Christian Jacobsen (1811-1887), lui-même fils de brasseur. 

Lionel Marquis

Total de votes: 65