Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Record d’affluence à la fête de la St-Martin de Peissy

Genève

La 19e édition de la fête de la Saint-Martin de Peissy, dans le canton de Genève, célébrait en même temps le 1100e millésime de l’appellation. Le public a massivement répondu présent.

A l’occasion de la traditionnelle fête de la Saint-Martin, le village de Peissy a accueilli 4000 personnes le temps de la journée du 9 novembre. Ce véritable record d’affluence s’explique en partie par la vente aux enchères en l’honneur de la 1100e vendange, sous l’égide de René Pantet, commissaire-priseur. Un programme spécial était présenté aux familles, locales et internationales, pour accentuer le caractère exceptionnel de la date. La journée a débuté en milieu de matinée devant le Vieux Clocher de Peissy par une vente aux enchères «à la bougie» de sept barriques différentes et uniques qui ont toutes trouvé preneur. Cette animation rare dans le canton a remporté un vif succès. Ce sont des négociants, restaurateurs, associations et clubs qui ont acheté les barriques qui contenaient des cépages de chardonnay, sauvignon blanc, pinot noir, merlot et de gamaret. Les acquéreurs recevront, en décembre, leurs 300 bouteilles de 75 cl habillées d’étiquettes exclusives portant la signature «Cuvée 912», en référence à cette année qui marque  l’histoire du village et de son vignoble. 
Les bénéfices de cette vente exceptionnelle seront reversés à l’association genevoise Hôpiclowns. 

1100 ans de convivialité
Les visiteurs ont dégusté avec enthousiasme dans toutes les caves du vin et des mets variés. Ils ont aussi été nombreux à participer au concours de dégustation. La réussite fut totale. Avec le millésime 2012, les vignerons de Peissy s’inscrivent dans une tradition conviviale et festive, vieille de 1100 ans. Le village de Peissy et son vignoble sont en effet mentionnés dans un document séculaire, conservé par le canton. L’archive atteste de l’existence du village et du vignoble déjà en l’année 912. Une famille de la noblesse française avait fait donation de cette terre au Prieuré de Satigny. 

La Saint-Martin 2013 s’est achevée par un feu d’artifice, une autre façon de marquer l’histoire du village, assurément. La 20e édition, en novembre 2014, sera forcément aussi belle.

Ernest Ghislain

Crédit photo: © DR

Total de votes: 398