Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Coup de Chapeau: Le Baroque Restaurant

Genève

Au Passage des Lions, Le Baroque Restaurant revient au coeur de Genève, dans un nouvel écrin et avec une nouvelle conception gastronomique: Nikkei, mets méditerranéens, sushis ou art du cocktail. Et Cosette, un boudoir intimiste. 

Dans un passage des lions métamorphosé, mais qui relie toujours rue du Rhône et Confédération, le Groupe Baroque vient de faire renaître le Baroque Restaurant, baigné par la lumière de la verrière historique: larges baies vitrées et éclairages surprenants, jeux de lumières tour à tour spectaculaires ou tamisés, ils offrent un écrin étonnant à un jardin d’hiver, un étage festif, un autre plus paisible, une terrasse extérieure et à Cosette, le bar de nuit réservé aux membres.

Diverses atmosphères s’y déclinent, grâce au choix des matières: fer forgé, tentures, cuir, bois et miroirs. Orient, Asie, Vieux Continent ou Amérique latine, plusieurs inspirations se côtoient ainsi avec bonheur.

Le Baroque groupe comprend, entre autres, le Baroque Club, ouvert en 2010, et le Baroque Restaurant, un établissement de 150 places qui emploie 13 personnes en cuisine, ouvert en 2013. Il a récemment déménagé et il a ressuscité, avec son côté Cosette, sorte de boudoir bar de nuit cosy, réservé aux membres, et qui propose également une petite carte de restauration.

Le chef, Charles Parreau, a joliment roulé sa bosse, avant de reprendre la direction des cuisines du Baroque en 2016: en Australie (Penny Garden à Perth) et en Floride (Restaurant Paul Bocuse à Orlando), mais aussi lors de stages en France et en Suisse. Ses passages dans de prestigieuses maisons lui ont permis d’acquérir une solide expérience et les compétences pour gérer une brigade de cuisine de différentes nationalités et maîtriser les règles en vigueur dans la grande cuisine.

Dans sa carte, il condense son savoir-faire en bouffées de saveurs originales: Japon, Pérou et Méditerranée se mélangent en une sorte de voyage destiné à séduire des papilles de gourmets. La cuisine méditerranéenne propose la fraîcheur de son huile d’olive, ses poissons, légumes et fruits. Les surprenants mets Nikkei sont nés d’une rencontre insolite, la délicatesse japonaise et l’exubérance péruvienne, en un théâtre de joyeuses trouvailles gustatives. 

Le Cosette – un Bar Club de nuit – réserve aux habitués son atmosphère intimiste (avant minuit, l’accès est réservé aux membres détenteurs de la Black Card Baroque). Dans un esprit de cercle exclusif, le cadre intime invite aux confidences. Boudoir lové sous le Baroque Restaurant, il incite à la poursuite des conversations, au creux de lumières tamisées et de cuir précieux. 
 JC Genoud-Prachex

  www.lebaroque.com

Total de votes: 86