Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Ambassadeur du Terroir Genevois: Restaurant du Domaine de Penthes

Genève

Au château du même nom, le restaurant du domaine de Penthes offre un décor original et des couleurs chaudes. En été, il s’ouvre sur une terrasse à la fois superbe et intime. Sandro Haroutunian un chef créatif, qui seize ans durant avait fait les beaux jours de l’hôtel du Cerf à Crans près Céligny, a repris le restaurant du Château de Penthes. Sandro et son équipe interprètent à merveille les produits du terroir de Genève et proposent une cuisine de marché qui, au fil des saisons, renouvelle les sensations gustatives agréables.

Le château de Penthes, connu depuis le XIVe siècle, fut propriété de la première épouse de l’empereur Napoléon Ier, Joséphine de Beauharnais, puis de sa fille Hortense, la mère de Napoléon III. Acquis par la Ville de Genève en 1983, il est devenu un parc public aux aménagements paysagers naturels et il abrite la Fondation pour l’histoire des Suisses dans le Monde, une référence inéluctable pour la Genève internationale. Elle se consacre à l’étude et à la mise en valeur de l’histoire des relations entre la Suisse et le monde, la vie et l’œuvre de personnalités suisses qui ont quitté leur patrie et qui ont, chacune à sa façon, marqué leur époque et leur environnement.

Etre ambassadeur, c’est promouvoir les produits et les faire mieux connaître. Genève a beaucoup fait pour le terroir. Sandro, genevois de naissance, et ses cuisiniers ont suivi avec ardeur les efforts du label GRTA pour mieux faire connaître les produits genevois, plus facilement d’ailleurs au travers des vins que des autres produits agricoles du cru. 

Pour ses nombreux banquets – le restaurant est bien connu pour ces festins – Sandro Haroutunian insiste sur les vins genevois et il fait de son mieux pour que priorité soit donnée aux produits agricoles locaux. Dans son restaurant plus petit et dont il fait sa vitrine, bières, jus de fruits et vins sont mis en avant. C’est ainsi qu’il propose les cochons du Domaine Château du Crest à Jussy. Le bœuf vient de Meinier. Il se sert en poulets de chez Yves Grolimund, élevage du Nant d’Avril à Satigny. Les viandes genevoises lui sont livrées par la Boucherie d’Onex et la Boucherie du Molard. Pour les poissons d’eau douce, il prend ceux du lac Léman quand c’est possible, en regrettant le manque de pêcheurs genevois. Quant aux fruits et légumes locaux, ils lui sont fournis par Ronin Primeurs et Salagastronomie.
 
JC Genoud-Prachex

Total de votes: 118