Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Ambassadeur du Terroir Genevois: Le Restaurant Au Pied De Cochon

Genève

En vieille ville de Genève, au 4 de la place du Bourg-de-Four (face au Palais de Justice), l’établissement existe depuis 1879. Il a fonctionné sous différentes enseignes, avant d’adopter l’écusson «Au Pied de Cochon» depuis plus d’un demi-siècle (1966). 

Le bâtiment qui abrite ce restaurant fort connu date du XVIIIe siècle et sa façade fut restaurée au XIXe. Derrière lui se trouvait le mur d’enceinte du quartier capitulaire de la cathédrale St Pierre. Au Moyen Âge, il formait un quartier à part, rassemblant les résidences des chanoines de Saint-Pierre et jouissant d’une juridiction spéciale.Ce restaurant fait partie d’un groupe qui, administré par Blaise Gumy, comprend également l’Hôtel des Alpes, proche de la gare Cornavin, et le Café du Centre à la place du Molard, célèbre pour ses poissons et fruits de mer. Ici, la politique est simple: fidèle au label GRTA dont le Pied de Cochon est l’un des ambassadeurs, Nicolas Burlet, directeur de salle, et Jean-Jacques Leducq, chef de cuisine, font la part belle aux produits de saison, de terroir et de proximité. On relève ainsi que la carte change quatre fois par an, soit à chaque nouvelle saison, et qu’elle propose des suggestions chaque semaine.

Rassis sur l’os
Certes on peut, de juillet à fin janvier, s’y régaler de moules, uniquement de bouchot et de saison, on peut s’y délecter de filets de perches meunière et de pressés de homard, mais Jean-Jacques a salué la dernière semaine du goût par de la féra du Lac Léman et une tarte aux fruits des vergers de la région, pour les amateurs de douceurs. En Mars comme chaque année, le Pied de Cochon fera la promotion du Bœuf suisse (essentiellement du Simmental), dont un rumpsteak rassis sur l’os. Le tout provient de la Boucherie du Molard, tandis que le porc vient de l’élevage du Château du Crest. En saison, on vous accueille sur une terrasse très joliment fréquentée.

Du Genevois
Quant aux vins, la moitié de ceux que l’établissement propose à la clientèle sont suisses, c’est à dire exclusivement originaire du vignoble genevois. On y déguste notamment des chasselas, chardonnay et autres pinots, blancs ou gris, venant du domaine de La Planta de Barnard Bosseau à Dardagny. Il y a des rosés et rouges de Pinot Noir, des Gamay, Pinot Noir et Gamaret de la Cave de Genève (dont La Clémence). Un Sirah vient de chez Christian Sossauer, au domaine des Pendus à Peney Dessus. Il y a enfin un remarquable pétillant blanc de Dardagny, le Bartholie brut. Il est élaboré à base de Pinot noir et de Pinot Meunier, cépages de la région champenoise.

L’établissement est ouvert tous les jours, dès le matin. En semaine, il est très fréquenté par les avocats et les magistrats, amateurs de cafés et de petits déjeuners et les places se font parfois rares.

Au Pied de Cochon
Place du Bourg de Four 4  –  1204 Genève
Tel: +41 22 310 47 97 – www.pied-de-cochon.ch
 

JF Ulysse

Voir aussi:

https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 235