Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

Meilleur Barman de l'année, de classe mondiale

Genève

Les futurs concurrents romands du World Class Roadshow de Diageo Reserve ont été formés par Dennis Zoppi, l’un des huit meilleurs de la finale internationale de Rio de Janeiro en 2012. Avec lui, la fabrication de cocktails est un spectacle complet. Le «bartender» s’est donné pleinement au cours de l’atelier de formation dispensé au Cercle des Bains, dans l’aire du Mamco (Musée d’art moderne) Genève. L’après-midi a commencé par une mise au point du goût du mixologue: une infusion d’eau dans du café et du concombre. Sans alcool. Tout cela animé par du fumigène à la vanille. Ça met de l’ambiance. «Quel est ce tour de magie?», se demande l’assistance. «C’est la fabrication d’un cocktail. Toute votre attention, Mesdames et Messieurs!».

Inventer
La maîtrise du temps est primordiale. «Vous devez maîtriser le temps, time is money, la maîtrise du temps est votre décision», commentait moitié en anglais, moitié en français le professeur barman, vrai Calabrais de naissance. Et de conclure: «mais le temps est plus important que l’argent. Multisensorial is the future. Un jour en Amérique, le jury d’un concours m’a dit: voici 20 dollars, va au marché, achète tes ingrédients et fais-nous un cocktail original. Et j’ai gagné. Il faut inventer, toujours inventer».

On peut aussi rechercher l’originalité dans les accessoires. Un verre design en forme d’œuf, ça vous fait toujours son petit effet. Ça nous change du sempiternel verre de Martini. «Are You Ready? Are You Ready?», clamait inlassablement le professeur 100’000 Volts. Au bout d’une heure, l’enthousiasme s’est mis à monter. Dennis Zoppi nous a appris qu’il était vegan. Le cocktail suffit à tous ses besoins. A boire avec modération. «Coupe-moi les veines et tu auras du vermouth», lança-t-il. «Pas de pailles en plastique, no stroke, ou alors en maïs. Sustainability, durabilité». Le cocktail est tendance. On peut le constater dans les bars des Eaux-Vives, à Genève. 

Tom Cruise
Dennis Zoppi a commencé sa carrière à l’âge de 16 ans, inspiré par le film «Cocktail» avec Tom Cruise. En 2012 il remporte la victoire du World Class Competition de Diageo en Italie et se classe dans les huit meilleurs de la finale internationale à Rio de Janeiro.

Le concours World Class Diageo Reserve est la compétition de mixologie la plus reconnue et la plus difficile au monde. Au terme d’ateliers (workshops) comme celui de Genève, les barmen doivent être capables de créer leur propre recette de cocktail à partir d’un spiritueux du portefeuille Diageo Reserve. 

S’ils passent les qualifications, ils peuvent participer à la finale nationale de cet été à Zürich. Le gagnant représentera alors son pays lors de la finale mondiale de Berlin. Il peut espérer devenir le prochain «World Class Bartender of the Year» (le meilleur Barman de classe mondiale de l’année). Jusqu’ici, le programme World Class a déjà inspiré et formé plus de 250’000 barmen, en partenariat avec des bars, des restaurants, des night-clubs et des hôtels de toute la planète. Diageo possède un vaste portefeuille de marques de luxe telles que Cîroc Vodka, Tanqueray No. TEN et Tanqueray London Dry Gin, Johnnie Walker Blue Label, Platinum Label et Gold Label Reserve Scotch Whiskies, Tequila Don Julio, Zacapa Rum, Ketel One Vodka, Haig Club single grain Scotch Whisky, Bulleit Bourbon, Talisker, Mortlach et Singleton single malt Scotch Whiskies. Mais Diageo est également connue pour les marques Crown Royal, J&B, Smirnoff et Baileys.

Pascal Claivaz

Consulter également: 

https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 126