Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

Par les 90 caves de Genève

Genève

Sfefano Fanari Il Giardino Genève, Laurent Garrigues Auberge Au Renfort de Sézegnin, Jean-Luc Piguet vice-président SCRHG, Estelle Guarino gérante de la plateforme GRTA, Opage.

 

En ce beau samedi 26 mai, les Genevois ont pu découvrir une fois de plus les merveilles de la viticulture genevoise au cours des 31èmes Caves ouvertes. Pour faire le tour des 90 caves ouvertes, les amateurs ont pu acquérir l’un des 36'000 «Pass Caves ouvertes».

Le canton de Genève dénombre plus de 1400 hectares de vignes (le troisième vignoble de Suisse). En dehors des traditionnels Chasselas, les principaux cépages du vignoble sont l’Aligoté, le Chardonnay, le Pinot Blanc, le Pinot Gris, le Müller-Thurgau, le Scheurebe, le Kerner, le Findling, le Gewürztramminer, le Muscat, le Sauvignon, le Viognier, le Gamay, le Pinot Noir, Le Cabernet-Sauvignon, le Merlot, le Gamaret ou Garanoir. Le petit dernier vient de sortir de la Haute école de viticulture et d’œnologie de Changins. C’est le Divico, première variété de raisin au monde qui ne nécessite aucun traitement phytosanitaire pour produire du bon vin.

Les 31èmes Caves ouvertes genevoises ont été l’occasion de découvrir tous ces cépages, le long des 90 caves participantes. Cette belle journée de samedi passé se concluait sur la place des Canons, rue de l’Hôtel de Ville, pour la photo souvenir. Nous y avons rencontré le vice-président de la Société des Cafetiers Restaurateurs et Hôteliers de Genève (SCRHG) Jean-Luc Piguet. La SCRHG organisait cette journée en collaboration avec L’Office de promotion des produits agricoles de Genève (Opage).

«Les Caves ouvertes sont un type de manifestation magnifique, ou’ l’on peut faire connaissance dans la bonne humeur et partager des projets futurs», expliquait Jean-Luc Piguet. «Cette année, nous avons voulu que nos restaurateurs et cafetiers en soient les premiers hôtes. Cela leur a permis de goûter les bons vins genevois». C’est d’autant plus nécessaire que ces Caves ouvertes se déroulaient en collaboration avec les Ambassadeurs du Terroir genevois, qui sont des restaurants servant les vins et les produits labellisés GRTA (pour Genève Région - Terre Avenir qui promeut la traçabilité, la qualité, l’équité et la proximité des produits agricoles, fermiers et viticoles).

Très prometteur

La 31ème édition des Caves ouvertes à Genève a mené à la découverte d'un millésime 2017, qui s'annonce très prometteur malgré une production limitée, ainsi que des crus élevés en barriques de l'excellent millésime 2016.

Genève, troisième canton viticole de Suisse, jouit d’une situation particulière avec ses trois régions spécifiques:  le Mandement, Entre Arve et Rhône (Lully, Bernex, Soral, …) et Arve et Lac (Jussy, Anières, Gy, …).

Cette journée a été l’occasion de faire une magnifique promenade dans la campagne, de passer de villages en villages, avec le Pass Caves ouvertes, la nouveauté vendue 10 francs. Ce Pass permettait de recevoir le verre de dégustation et de visiter les différents domaines.

Pascal Claivaz

 

Voir aussi:

https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 20