Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

L'Hôtel de l'Aigle retrouve tout son lustre

Neuchatel

Géré depuis 1992 par Matthias von Wyss, l’Hôtel de l’Aigle à Couvet est le plus important établissement hôtelier 3*** du Val-de-Travers, avec 18 chambres et un restaurant de 100 places ouvert 7 jours/7. Grâce au soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards, les travaux de rénovation sont en voie d’achèvement. L’établissement emploie 18 collaborateurs et 5 apprentis.

Situé au centre de Couvet dans le Val-de-Travers, l'Hôtel de l'Aigle est une auberge 3*** étoiles du XVIIIe siècle aux murs typiquement jaune moutarde et aux volets couleur brique. Son toit est aménagé de panneaux solaires et le bâtiment entier est chauffé avec du bois de pellets. Il dispose d’une jolie terrasse et d’un parc ombragé. C’est un cadre paisible et pittoresque en pleine campagne. Copropriétaire et gérant de l’Hôtel de l’Aigle depuis 1992, gérant des Mines d’asphalte depuis la même époque, initiateur du groupe Goût & Région depuis 1995, dont il est aussi le directeur, Matthias von Wyss est une personnalité très engagée dans le tourisme doux du Val-de-Travers. 

Une affaire familiale
Goût & Région est à la fois une entreprise, un label et une plateforme. Sous ce label, Matthias von Wyss a regroupé plusieurs magasins, quatre au total, offrant des produits du terroir: saucisses, fromages, liqueurs, chocolats artisanaux, absinthes, truffes aromatisées à l’absinthe, pâtes, miels. 
Un site internet avec shop en ligne présente les différentes activités touristiques et culturelles liées à l’Hôtel de l’Aigle et aux Mines d’asphalte. L’administration est regroupée dans le bâtiment historique de la gare de Noiraigue. Elle gère les chambres d’hôtel, les repas, les visites aux Mines d’asphalte, les aventures cyclistes en bike ou e-bike, les balades gourmandes ou encore les promenades en raquettes. Matthias von Wyss relève: «cette structure verticale était indispensable pour baisser les coûts. Chaque entité ne pouvait pas avoir son propre service de réservation, de comptabilité ou de marketing, par exemple». Goût et Région emploie au total 40 collaborateurs, dont 30 à plein temps, et tous issus de la région du Val-de-Travers.
Matthias von Wyss a installé des panneaux solaires de 18m2 sur le toit de l’Hôtel de l’Aigle pour l’eau chaude et le bâtiment entier est chauffé avec des pellets de bois. La carte du restaurant propose des spécialités locales, comme des röstis à la Neuchâteloise, des grillades servies sur pierre ollaires, des filets de porc à l’absinthe, ainsi que des plats végétariens. Mais le must ici, c’est sans conteste l’émincé de buffle (proposé par le seul producteur du Val-de-Travers) ou encore la truffe aromatisée à l’absinthe. Pour les desserts, on y trouve notamment un bavarois au lait de Bufflone ou encore un sabayon à l’absinthe.

Une mue nécessaire
Les escaliers en pierre qui mènent au premier et au deuxième étage offrent de beaux volumes. Les paliers sont agrémentés de vieilles catelles noires et blanches d’origine qui confèrent au lieu son charme si particulier. Les chambres de l’Hôtel de l’Aigle, au même titre que les corridors, sont vastes et spacieuses.  
Matthias von Wyss et ses collaborateurs ont activement contribué à la rénovation. Le soutien de l’Aide Suisse aux Montagnards permet à l’Hôtel de l’Aigle de poursuivre une mue indispensable. Le montant total des travaux s’élève à 420'000 francs. La fondation a décidé de donner un coup de pouce à cette réalisation en apportant une contribution financière de 35'000 francs, nécessaire à la finalisation du projet. 
Claude Henchoz, expert bénévole de l’Aide Suisse aux Montagnards, souligne la pertinence du soutien financier octroyé par l’Aide Suisse aux Montagnards: «il n’y avait pas d’alternative. Cet hôtel est le plus important du Val-de-Travers. Il emploie plus de 18 personnes, sa rénovation était indispensable pour rester compétitif et pour continuer d’assurer les postes de travail».

Pascal Claivaz

Total de votes: 61