Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Neuchâtel brandit une bannière chocolatée

Neuchatel

Du 4 au 12 novembre, Neuchâtel est à nouveau la capitale suisse du chocolat! La quatrième édition du festival Chocolatissimo laisse présager un programme qui ravira tous les palais. 

Neuchâtel nous a habitués à des programmes festifs aussi surprenants que variés, et cette 4ème édition de Chocolatissimo n’a pas manqué à la règle. Organisé par la Ville de Neuchâtel, en partenariat avec dix confiseurs-chocolatiers de Neuchâtel, l’Atelier Karma et Tourisme neuchâtelois, cet évènement marque la fin des festivités liées à la Semaine Suisse du Goût. En guise de dessert, comme l’a affirmé le conseiller communal Thomas Facchinetti, également directeur de la Culture et de l’Intégration, du Tourisme et des Sports, «Chocolatissimo permettra d’allier les plaisirs gustatifs à d’autres découvertes tant culturelles que sociales». 

3 nouvelles saveurs inédites 
Parmi les nouveautés concoctées cette année, les artisans chocolatiers neuchâtelois ont créé trois combinaisons de saveurs inédites à découvrir absolument: «Orange & amande dans un lait 36%», «Thé vert & Poivre du Sichuan dans un noir 49%» et pour troisième création, un «Mocca pétillant dans un lait 36%». De quoi affûter la curiosité des plus réfractaires au sucre. Pour agrémenter l’aspect culturel de la manifestation, les organisateurs font la part belle à la photographie avec les œuvres de Benoît Jeannet, qui a imaginé en collaboration avec l’Atelier Karma l’emballage aussi original que «musclé» des plaques et l’affiche 2017. A noter que dès le début de Chocolatissimo et durant toute l’année prochaine, ces saveurs seront disponibles à la vente auprès des différentes confiseries partenaires.

Programme riche
Pour attiser l’esprit de découverte des futurs visiteurs, l’idée est née de glisser dix vrenelis d’or, dissimulés dans l’emballage des plaques de chocolat des dix confiseries partenaires. Les différents sites parsèmeront un parcours ludique et didactique que les petits geeks et leurs familles pourront suivre sur une application mobile comprenant des quizz et des cadeaux à la clef. Une buvette installée dans l’enceinte de l’Hôtel de Ville rassemblera les foules alors que le festival vivra sa vie bien au-delà du Péristyle, avec pour commencer un chalet construit à la rue de l’Hôpital. Des concerts le plus souvent gratuits dont notamment la Cantate du Café de Bach, le slam du rappeur Jonas, des contes pour petites oreilles et une conférence sur les conditions d’extraction du cacao viendront divertir, faire sourire et réfléchir en plongeant dans un univers chocolaté qui dévoilera ainsi ses multiples facettes.

Volet pratique
Les labos choco proposeront un volet plus pratique avec des démonstrations, des ateliers et démonstrations. Comme lors des précédentes éditions de Chocolatissimo, des étudiants du CPLN vont époustoufler les visiteurs avec leurs réalisations. Des pièces montées et des grands puzzles de «pixel-choc» feront naître des images en chocolat grâce aux mains agiles de ces professionnels en herbe. Une buvette avec fontaine à chocolat y sera aussi installée…

Surbooké? Les amoureux du chocolat dont l’agenda est trop fourni pourront se consoler en bénéficiant de 10% de rabais dans les chocolateries confiseries partenaires, Stalder, Walder et La Gourmandise. 

Sandy Métrailler

Consulter également:  https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

 

Total de votes: 7