Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Le 15 mars, «gusto 18»

Le concours «gusto18» est organisé par Prodega/Growa/Transgourmet, Transgourmet Suisse SA, sous le patronat de la Société suisse des cuisiniers. Le 15 mars prochain à 10 heures, selon la tradition, les neufs finalistes de «gusto 18» se retrouveront donc à l’Ecole professionnelle BBBaden pour un concours de cuisine live.

Pour arriver à cette finale, une soixantaine de talents en herbe ont fait acte de candidature au concours d’apprentis cuisiniers «gusto18». Ils ont investi bien des heures dans la création d’un menu de compétition, dans l’échange avec d’autres apprentis, des maîtres d’apprentissage ou des enseignants d’écoles professionnelles. Au final, le comité du concours de la Société suisse des cuisiniers a sélectionné les neuf meilleures créations de menus déterminant par là-même les finalistes. En mars, deux dames et sept messieurs s’affronteront aux fourneaux pour décrocher le trophée de «gusto18». Huit d’entre eux viennent de Suisse alémanique, un finaliste est tessinois. Tous laissent augurer de compétences culinaires du plus haut niveau.

Concours 
Il appartient dès lors aux neuf jeunes talents culinaires de s’exercer à la réalisation du menu soumis jusqu’à ce que la saveur et l’apparence souhaitées soient obtenues, et ce, en l’espace de trois heures. Lors de la finale, les apprentis prépareront leur hors-d’œuvre et plat principal en direct devant un jury d’experts. Un second jury dégustera les plats et évaluera la présentation et la saveur de manière anonyme. Cette année également, le concours sera retransmis et commenté en direct à partir de 12 heures sur gustoevent.ch.

Le vainqueur remportera un séjour de deux semaines à Toronto, au Canada, avec visite dans les coulisses de la cuisine du prestigieux Crowne Plaza Toronto Airport Hotel chez Tony Fernandes. En outre, la gagnante ou le gagnant représentera la Suisse au concours international de cuisine «Les Chefs en Or» à Paris, dans la catégorie apprentis cuisiniers. 
Le 2e prix est un séjour d’une semaine à Londres comprenant une visite chez Anton Mosimann. Le ou la troisième du classement partira explorer la ville de Bâle et le Pays des Trois Frontières pendant une semaine et passera notamment dans les coulisses de la cuisine de Tanja Grandits au restaurant Stucki. Pour autant que le cahier des charges soit rempli, tous les candidats recevront également un bon d’achat Prodega/Growa d’une valeur de 100 francs ainsi qu’un couteau universel de la noble forge Kai.

Carrière  
Cependant, «gusto» ne représente pas uniquement une kyrielle de prix à gagner. Par son biais, Prodega/Growa/Transgourmet, l’acteur principal du libre-service et du commerce de livraison en gros en Suisse, promeut avec succès une formation professionnelle durable et l’avenir du secteur gastronomique suisse. Des noms connus de la branche se comptent parmi les membres du jury. La soirée de gala de «gusto» avec remise des prix, à laquelle assistent plus de 400 invités du secteur gastronomique, est également l’endroit idéal pour nouer des contacts en vue de l’après-formation. «gusto» est considéré comme un vivier de talents pour l’équipe nationale junior des cuisiniers. 
D’anciens finalistes à «gusto» ont également publié leurs propres livres de cuisine, participé à des émissions de cuisine télévisées, dirigé leurs propres restaurants ou fait le saut à l’étranger, ainsi que dans des établissements suisses cotés dans le Gault et Millau. «gusto» est donc un exemple de promotion efficace de la relève. Les autres sponsors principaux de ce concours sont Bell, Emmi, Kadi, Mercedes Benz et Valser.

Pascal Claivaz

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

https://www.facebook.com/journallecafetier/

Total de votes: 154