Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Les eaux minérales en Suisse

En matière d’eaux minérales la Suisse, petit pays, se classe avec ses 24 marques au 3e rang européen, derrière deux grands pays: l’Italie (43 marques) et l’Allemagne (28 marques). Mais il est devant la France (21 marques). 

 

En 2016 en Suisse, la production d’eaux minérales a accusé un léger repli à 560,7 millions de litres (boissons aromatisées comprises depuis 2007), contre 618,8 millions de litres en 2005, année record, comme d’ailleurs la consommation moyenne d’eau en bouteille: 114 litres par habitant contre 115 l’année précédente, 2005 étant la meilleure année avec 121 litres. Au total, cela représente 964,1 millions de litres (977,4 millions en 2017). L’eau minérale mise en bouteille en Suisse provient de plus de 20 sources différentes et représente quelque 90% du marché. 

 

Marché de l’eau minérale

Le marché suisse des eaux minérales n’est pas au meilleur de sa forme, malgré une hausse de 2,5% en 2013. La branche a vécu des déboires, certains milieux appelant à consommer en priorité l’eau du robinet, dont la qualité est jugée élevée en Suisse. Les embouteilleurs du pays défendent leur secteur mordicus, indiquant qu’il représente près de 20’000 emplois en Suisse. La part de marché des eaux minérales suisses est en effet passée de 84% en 1990 à 57% en 2016. Malgré cette baisse significative, les consommateurs suisses continuent de boire des litres d’eau en bouteille dont 55% est acheté en grande distribution, alors que 45% est consommé en verre, dans les cafés et les restaurants. Leader du marché de l’eau en bouteille en Suisse, Nestlé Waters (Suisse) continue de grignoter des parts de marché. En 2013, la filiale de la multinationale de Vevey représentait un peu plus de 25% du marché et les marques étrangères – principalement françaises et italiennes comme Perrier, Vittel, Contrex, San Pellegrino, Acqua Panna – représentaient environ 45% du portefeuille. La gastronomie génère 50% de son chiffre d’affaires. Nestlé Waters (Suisse) commercialise sept marques d’eaux minérales. Elle en produit deux et en importe cinq. Migros, principal rival de Nestlé sur le marché suisse, détient 15% de part de marché. Les Sources Minérales Valser (propriété de Coca-Cola depuis 2002) arrivent au troisième rang avec une part de 15%, à égalité avec Evian-Volvic (à 15% en 2017). 

L’eau plate progresse mieux que l’eau gazeuse, encore majoritaire toutefois, avec 55% de la consommation. En effet, la préférence des Suisses va désormais à l’eau minérale non gazéifiée. Les fournisseurs d’eau minérale tiennent compte des nouvelles habitudes des consommateurs en leur offrant des produits exempts de gaz carbonique. Toutefois, les eaux minérales suisses non gazéifiés s’imposent difficilement contre les eaux importées.

Les eaux aromatisées

Les eaux aromatisées, (intégrées depuis 2007 dans les boissons rafraîchissantes) affichent une petite forme avec des chiffres de consommation en forte baisse depuis 2014, après une année 2013 record (616,3 millions de litres). Cela entraîne par conséquent une baisse de la production: de 614,7 millions de bouteilles en 2008 à 481,3 en 2017. Paradoxalement, les exportations ont augmenté: de 37,4 millions de bouteilles en 2010 à 43,6 en 2017. Mais les importations sont beaucoup plus fortes: 144,3 millions de litres en 2017 contre 57 en 2008, soit une  augmentation de plus de 100%. 

 

Consommation d’eau en Suisse

Ce n’est qu’au vingtième siècle que l’eau minérale en bouteille a pris de l’importance. Il y a cent ans, la consommation d’eau minérale atteignait annuellement moins de deux litres par Suisse. Et cela pour des raisons principalement hygiéniques. Au milieu du siècle dernier, elle était encore inférieure à 10 litres. Aujourd’hui, comme on l’a vu, elle dépasse allègrement les 100 litres (pour 148 litres en France, 190 litres en Italie et une moyenne mondiale de 20 litres). C’est en 1964 que la consommation suisse d’eaux minérales a dépassé pour la première fois les 100 millions de litres. 

Lionel Marquis

 

VOIR AUSSI : http://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 136