Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Six demi-finalistes au Cuisinier d’Or 2019

Trois cuisiniers de Suisse romande et trois cuisiniers de Suisse alémanique ont franchi l’étape de la demi-finale du «Cuisinier d’Or» au centre commercial Glatt.
Ils participeront donc à la finale. 

Depuis samedi soir 27 octobre passé, seuls six des douze talentueux candidats ont encore de sérieuses chances de remporter le titre très convoité de «Cuisinier d’Or 2019». Les Suisse romande et alémanique se sont répartis équitablement les champions: trois de chaque côté de la Sarine.

Les douze candidats sélectionnés pour le «Cuisinier d’Or 2019» se sont mis au travail avec une grande concentration et une précision extrême lors de la demi-finale organisée au centre
commercial Glatt de Wallisellen. 


Ale Mordasini en plein travail. Parmi les six demi-finalistes, il a présenté le meilleur plat de viande et le meilleur plat de poisson. © DR

Les six finalistes

Néanmoins, une moitié seulement des candidats pourra participer à la finale qui se déroulera à nouveau au Kursaal de Berne le 25 février 2019. Les six cuisiniers suivants sont parvenus à se qualifier pour la finale: Ale
Mordasini, Restaurant Steinhalle, Berne, Kévin Vasselin, Hotel Beau Rivage, Le Chat Botté, Genève, Lukas Schär, Schüpbärg-Beizli, Schüpberg, Victor Moriez, Restaurant de l’Hôtel de Ville de Crissier, Crissier, Alexandre Juton, La Pinte des Mossette, Val-de-
Charmey , Maximilian Müller, Baur au Lac, Restaurant Pavillon, Zurich.

Les six vainqueurs de la demi-finale ont réussi l’exploit de convaincre de leur talent culinaire un jury de haut vol. Le jury de dégustation de la demi-finale réunissait Ivo Adam (Kultur-Casino, Berne), André Jaeger (Grand Seigneur de la Gastronomie), Heiko Nieder (Cuisinier de l’année 2019, The Dolder Grand), Elodie Jacot-Manesse (vainqueur du
«Cuisinier d’Or 2017»), Stefan Heilemann (Restaurant Ecco, Zurich), Christian Nickel (Park Hotel Vitznau), Mario Garcia (vainqueur du Bocuse d’Or Suisse 2018) et Christophe David (Groupe Eldora). 

Ale Mordasini, le meilleur

Les douze cuisiniers de talent avaient pour mission de préparer 2 plats pour huit personnes chacun, et ceci en très peu de temps. Les candidats ne disposaient en effet que de deux heures pour la préparation et devaient présenter le plat de poisson une heure après le départ (deux sandres de 2 kg maximum, avec garniture au choix). 1 heure plus tard, le plat de viande – création à base de 2 kg de viande de bœuf et de deux légumes – devait être mis à la disposition du jury. De tous les participants, c’est Ale Mordasini (Restaurant Steinhalle, Berne) qui a le mieux réussi sa mission. Jusqu’au jour de la finale qui aura lieu le 25 février 2019, il occupe provisoirement la première place. 

Finale en février

La date de la finale du «Cuisinier d’Or» approche à grands pas: le 25 février 2019, plus de 1200 personnalités du monde de la gastronomie suisse se retrouveront au Kursaal de Berne pour assister à l’affrontement des six finalistes. Le jury de la finale réunit également de grands noms qui donneront leur jugement professionnel: Franck Giovannini (Hôtel de Ville, Crissier), Ivo Adam (Kultur-Casino, Berne), Rolf Fliegauf (Restaurant Ecco, Giardino, Ascona), Pierrot Ayer (Les Grandes Tables de Suisse), Stéphane Décotterd (Restaurant le Pont de Brent, Brent), Mario Garcia (vainqueur du Bocuse d’Or Suisse 2018), Elodie Jacot-Manesse (vainqueur du «Cuisinier d’Or 2017»), Christian Nickel (Park Hotel Vitznau), Thomas Nussbaumer (président de la Société suisse des cuisiniers), Dario Ranza (Villa Principe Leopoldo, Lugano) et Manfred Roth (hôpital universitaire de Bâle, responsable de l’hôtellerie et de la gastronomie). 

On pourra suivre la finale du «Cuisinier d’Or 2019» en direct sur www.goldenerkoch.ch

Pascal Claivaz

VOIR AUSSI : https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 1