Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Le chocolat suisse en cartes

L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a réalisé pour la version électronique de l’Atlas de la Suisse, une carte des producteurs de chocolat et des entreprises artisanales.

Comme les autres cartes, cette carte des producteurs de chocolat et des entreprises artisanales est accompagnée d’un court texte explicatif en quatre langues (Allemand, Français, Italien, Anglais) qui présente le thème et l’origine des données. Les données peuvent être à tout moment actualisées par EPFZ, mais pas exportées à l’extérieur de l’atlas par les utilisateurs.

L’idée de base

La Suisse est le pays du chocolat, c’est pourquoi le thème du chocolat était depuis un moment déjà en tête de la liste de thèmes à traiter par l’EPFZ. À l’origine, l’idée était de faire le portrait, sur une carte, des dix-huit plus grands fabricants de chocolat de Suisse. Hélas, comme il n’a pas été possible d’obtenir des chiffres actualisés sur la production de chaque entreprise, le concept a dû être modifié.

Des données de la BCS

Par hasard, au printemps, l’émission «Schweiz aktuell» de SRF a diffusé une série de reportages sur le chocolat. Elle a montré une carte qui présentait tous les producteurs industriels, ainsi que les confiseurs artisanaux du pays. Par le biais de la présentatrice de l’émission, nous avons pu obtenir les données sur les fabricants fournies par l’Association suisse des patrons boulangers-confiseurs (BCS). Ces données ont été enregistrées dans un système d’information géographique, rédigées, et intégrées dans l’Atlas de la Suisse (AdS) online. Les grandes entreprises industrielles sont représentées sur la carte par des chocolats 3D de couleur sombre. Quand on zoome, les entreprises artisanales de confiserie apparaissent aussi sous forme de chocolats ronds marron clair. Un clic sur l’un de ces chocolats, et le nom et la commune de l’entreprise s’affichent.

Les régions les plus «chocolat»

Chaque thème traité dans l’atlas est accompagné d’un bref texte explicatif en quatre langues, avec quelques photos et tableaux. Même si les données des entreprises sont parfois un peu anciennes, l’ensemble fournit un tableau éloquent de la répartition des entreprises. Il met bien en évidence les régions les plus «chocolat» du pays et montre les endroits où l’approvisionnement laisse encore à désirer. L’Atlas de la Suisse online nous permet ainsi à découvrir le pays sous son jour le plus chocolaté.

Un atlas né il y a 50 ans

René Sieber, responsable du projet, de l’Institut de cartographie et de géo-information de l’EPFZ, décrit cette nouvelle offre sur Internet: «l’Atlas de la Suisse (AdS) existe depuis plus de 50 ans. Il a été réalisé à la demande du Conseil fédéral et il est développé par l’équipe AdS de l’Institut de cartographie et de géo-information de l’EPFZ. Après plusieurs versions sous forme imprimée, sur CD-ROM et sur DVD, nous avons publié en 2016 un nouvel atlas interactif en 3D, l’AdS – cette fois-ci en ligne».

Les thèmes de l’atlas

Dans le choix des thèmes, les sujets classiques comme la population, les précipitations ou la géologie sont repris. Mais l’EPFZ a également tenu à créer des cartes spéciales en 3D (par ex. sur les remontées mécaniques, les cabanes en montagne) et à aborder des thèmes d’actualité. L’atlas contient donc désormais aussi différentes cartes en 3D sur le sport et les médailles olympiques, les blasons des communes, les brasseries et la production de fromage. 

Lionel Marquis

VOIR AUSSI : https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 38