Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Premier Salon du Vin à Crans-Montana

Valais

Le premier Salon des Vins et Terroirs de Crans-Montana a donné satisfaction à ses organisateurs. Une quinzaine de vignerons-encaveurs ont répondu présent. 

Le week-end neigeux a poussé les visiteurs à se rendre au centre des Congrès de Crans-Montana pour le premier «Salon des Vins et Terroirs », début février. Pour Ismael Bonvin de la Cave du Tambourin, cheville ouvrière de la manifestation, le week-end du 3 au 5 février était presque idéal, vu qu’il neigeait. «Bon, cela a un peu bloqué les gens de la plaine le vendredi soir, mais finalement pour la station et le Haut-Plateau, cela a bien joué », conclut-il. «L’année prochaine nous serons de nouveau présents, et les deux suivantes aussi.»

«Un millier de participants, c’est très bien», affirme Jenny Mesot, Responsable Communication chez Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC). «Cela a permis à tout le monde de déguster les crus proposés en toute décontraction. Les encaveurs de leur côté ont bien pu vendre leurs produits.»

Une quinzaine d’encaveurs ont répondu présents au Salon des Vins et Terroirs, sur la trentaine que comptent les communes qui se partagent le Haut-Plateau de la station de ski de Crans-Montana. De fait, les territoires de ces trois communes vont de la plaine du Rhône jusqu’au glacier de la Plaine Morte et ils comprennent le Haut-Plateau et le vignoble du coteau. Des artisans étaient également présents: une boucherie, une boulangerie, une laiterie-fromagerie, une distillerie d’huiles essentielles et aussi le chef bien connu de l’Hôtel Le Crans Pierre Crépaud.

Tourisme de terroir
Cette initiative avait pour but, selon Samuel Bonvin responsable Marketing & Evènements de CMTC, d’élargir un peu l’horizon de la station. Promouvoir les vins des trois communes du Haut-Plateau, c’est mettre en évidence le tourisme de terroir. «Une station a besoin de se démarquer de la concurrence, qui se fait toujours plus rude», expliquait-il. «Et le fait d’avoir un immense coteau viticole à ses pieds, exposé plein sud, est quelque chose d’unique».

Cette exposition plein sud fait fondre la neige plus vite qu’ailleurs. Mais elle offre également une situation magnifique et panoramique face au soleil, ce dont profite le vignoble. Rappelons que Sierre et ses coteaux qui montent jusqu’à Crans-Montana est le siège de Vinea, la principale foire viticole de Suisse. D’ailleurs ces vignes sont regroupées sous l’appellation «Les Coteaux de Sierre», soit 1200 hectares en tout, 40 cépages différents et une AOC. Dans ces mêmes coteaux se déroule, chaque fin d’été, la célébrissime «Marche des Cépages».

Pascal Claivaz

Total de votes: 62