Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Prix suisse de l’œnotourisme 2018 pour les Celliers de Sion

A l’issue des Rencontres suisses de l’œnotourisme, qui ont fait salle comble mercredi 12 septembre à Féchy, l’Œnoparc des Celliers de Sion a reçu le Prix suisse de l’œnotourisme 2018. 

En plus du prix suisse, les vainqueurs des nouvelles catégories Tourisme, Événement, Communication, Restauration/Hôtellerie et Artisans du terroir sont respectivement Schlaf-fass à Malans (Grisons), les Pintes Ouvertes vaudoises, Vinum Montis à Sierre, Hirschens Weinhaus am Bach à Erlinsbach (Argovie) et la Cave Emery à Aigle. En 2019, la troisième édition de l’événement aura lieu à Chamoson, en Valais. 

10 nominés

L’Oenoparc des Celliers de Sion faisait partie des 10 nominés, au même titre que Schlaf-fass à Malans (Grisons), In Gir Par Cantin à Ascona, l’Espace Terroir – Terre & Vin à Miège (Valais), Hirschens Weinhaus am Bach à Erlinsbach (Argovie), Genussregion Wilchingen, Osterfingen, Trasadingen (Schaffhouse), la Cave Emery à Aigle, Sur les traces des Titans au barrage de la Grande Dixence, Creusons-nous les méninges au Château d’Aigle et l’opération Pintes Ouvertes dans le canton de Vaud. 

«Pour leur deuxième édition, le Prix et les Rencontres suisses de l’œnotourisme ont pris une nouvelle dimension», se réjouit Yann Stucki, cofondateur du projet. «Partout en Suisse, on ressent l’émulation autour de cette thématique et cela se reflète dans les dossiers reçus, en provenance des quatre coins de notre pays. Ces projets transversaux intensifient aussi les collaborations entre les filières cantonales, ce qui nous réjouit particulièrement». 

A l’international

Grâce à l’intégration de Lausanne dans le réseau des Great Wine Capitals, les domaines et propriétés viticoles ont également eu l’incroyable opportunité de concourir pour le Best of Wine Tourism, un prix à l’échelle internationale. Les gagnants sont: la Cave Emery à Aigle, les Celliers de Sion, Domaine Burignon et Château de Rochefort (VD) et la Cave des Lauriers Jungo-Fellmann (NE). Ces quatre vainqueurs se mesureront aux dossiers internationaux avec une décision finale le 8 novembre 2018 à Adélaïde, en Australie. 

Pendant toute la journée du 12 septembre, plus de 150 professionnels ont profité des conférences d’experts, avec un focus sur les thèmes de l’hôtellerie et de la restauration. Issus de ces domaines, Paul Dubrule, cofondateur du groupe Accor, ainsi que Stéphane Décotterd, Chef et grand chantre des terroirs, ont captivé l’assemblée. A midi, tous ont dégusté le nouveau menu des terroirs vaudois, créé par la Cheffe Elodie Jacot-Manesse, «Cuisinier d’or 2017». 

André Versan

VOIR AUSSI : https://www.facebook.com/journallecafetier/

https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

Total de votes: 39