Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

De l’absinthe à la Foire du Valais

L’absinthe a contribué à forger d’abord la richesse, puis l’identité et la renommée du Val-de-Travers. La vallée cultive désormais l’histoire de la Fée verte. 

Depuis sa légalisation il y a une quinzaine d’années, la Fée verte dope le tourisme du Val-de-Travers, dans le canton de Neuchâtel. 

La Maison de l’absinthe à Môtiers accueille en effet plus de 12’000 visiteurs par an. La Fée verte est partout. En bouteilles, en élixirs, en meringues, en biscuits. Et à la Foire du Valais à Martigny, le week-end passé, elle était représentée par Dorette et Gérald Stoller fabricants de cierges de leur état dans le Val de Travers. A ce titre, ils ont été les ambassadeurs de leur petite patrie d’origine. Au milieu du secteur des produits du terroir à la Foire du Valais, leur stand très vert exposait abondamment les divers produits du terroir à L’Absinthe, avec chocolats, friandises, viandes et bien sûr le précieux nectar. Ils étaient l’exemple même du potentiel que les fabrications paysannes de chaque terroir peuvent jouer pour l’économie régionale. 

A Martigny avec 230’000 visiteurs, la Foire du Valais 2018 a battu un nouveau record de fréquentations. 

L’Angleterre et sa Reine, ont sans doute contribué au succès de 59e Foire du Valais. L’ambiance Fée verte et Fendant y sont également pour quelque chose.

André Versan

VOIR AUSSI : http://https://www.facebook.com/societedescafetiersgeneve/

https://www.facebook.com/journallecafetier/

Total de votes: 29