Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Amstein SA, des bières hors des sentiers battus

L’an prochain, l’entreprise familiale AMSTEIN SA fêtera ses 45 ans. Jacques Amstein en a démarré la saga par la commercialisation des automates à boissons chaudes, puis par l'importation de bières étrangères typiques. Ce furent d’abord les Belges, dont il fut l’un des premiers partisans en Suisse et avec qui il noua de sérieux contacts: bières des Trappistes, de froments, non-filtrées, fruitées. Toutes, elles sortaient des sentiers battus. 

Grâce à elles en dépit de restrictions des lois fédérales sur les denrées alimentaires, des poids et mesures, il connut vite un franc succès, et qui dure. Depuis sa création, Amstein SA a montré toute sa vigueur et n’a cessé de croître, par extension de son marché ou reprise de plusieurs autres établissements de la branche.

Penchons-nous ici sur la bière blanche belge Wittekop, reprise en 1981 par Amstein SA et au design remodelé depuis. La bière blanche est une bière de froment de deux traditions brassicoles, la blanche de Belgique et les Weissbier ou Weizenbier (bière de froment) allemande.

La belge, à base de malt d’orge, de froment et d’avoine, ajoute une petite touche de coriandre et de curaçao et se distingue ainsi par un goût et une acidité plus prononcés. Authentique et non-filtrée, Wittekop est préparée avec grand soin, dans une petite brasserie familiale belge aux qualités reconnues. Naturellement trouble, elle est le fruit du choix des meilleurs ingrédients et du savoir-faire d’un brasseur de talent. Elle affiche un arôme subtil, un goût piquant et fruité. Brassée selon des normes de qualité élevées, elle garde d’année en année ce  goût épicé et rafraichissant.

La Wittekop
Après fermentation, elle est pratiquement prête. On la place alors dans des cuves métalliques à basse température: c’est la garde, qui permet de supprimer le goût de jeune, de la clarifier en laissant la levure se déposer lentement et la saturer en gaz carbonique par une deuxième fermentation. La bière Wittekop, qui n’est pas filtrée, conserve ainsi toutes ses levures riches en vitamines et son apparence laiteuse. Conditionnée en fûts de 20 litres ou bouteilles de 33cl, la Wittekop est prête à se boire.

Pour passer une bonne soirée en sa compagnie, il convient d’abord de rincer le verre à bière à l’eau froide sans l’essuyer, pour obtenir une mousse parfaite. Il faut la servir à une température de service (3° à 6°) pour diluer les levures. Ensuite il faut retourner la bouteille, goulot vers le bas, et la faire rouler délicatement entre les mains. Lors du service, il faut obtenir un beau col de mousse, 50% de bière et 50% de mousse, pour que les arômes se développent. Recommencez à chaque bouteille, savourez et régalez-vous. Lors de réunions entre amis, il est également loisible de rendre la soirée plus festive, grâce aux verres, t-shirts ou lunettes Wittekop.

JF Ulysse

Total de votes: 259