Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

De la boulangerie réelle à la boulangerie virtuelle

TRENDONE GmbH de Hambourg, société de futurologie, fera son show virtuel sur notre monde en 2025 et 2028. Les petits pains et les croissants existeront-ils toujours?  

Qu’elle soit futuriste et aseptisée comme un bloc opératoire ou à l’ancienne dans les couleurs chaudes du brun boisé, à la fin c’est le pain et le mille-feuille qui font la différence. On peut avoir l’eau à la bouche en se promenant dans une belle boulangerie-pâtisserie virtuelle aux cent pièces et croissants tentateurs. Cela dépendra de la qualité des programmes … virtuels. Mais à la fin, on goûte avec la bouche et plus seulement avec les yeux et là… on passe commande. Et si l’on est satisfait, l’on recommande.

Jeu virtuel-concret
C’est le jeu entre le virtuel et le concret et sans doute que le monde de la boulangerie-pâtisserie offre le plus beau potentiel dans ce domaine. Les boulangeries virtuelles existent déjà. Le clou de la série de rencontres de cette 33ème FBK (Foire spécialisée suisse en matériel de boulangerie, pâtisserie et confiserie) sera constitué par le show de la société allemande «TRENDONE», spécialiste en entreprises du futur. Les futurologues allemands assureront le spectacle à coups de présentations virtuelles dans tous les domaines de la vie de 2025, 2028 et au-delà. Le show durera 45 minutes et fonctionnera comme un spectacle sons et lumières, avec voyages dans le futur sur fond de feux d’artifices de sensations avec interactions digitales par masques virtuels.

Rewe, Danone, Red Bull, Otto Group, Ferrero…
C’est bon de se changer les idées, de sortir de la routine et de partir dans de grandes perspectives. TRENDONE n’est pas non plus n’importe qui. Dans sa liste de références clients, il y a de grandes chaînes de l’alimentaire comme Rewe, Danone, Red Bull, Otto Group, De Longhi, Ferrero. Ou encore Henkel, Audi, BMW, Daimler, VW, Deutsche Bahn, Lufthansa Cargo, BNP Paribas, Unicredit Bank, Clariant, Continental et Covestro (nouvelle société de matériaux plastiques et autres, qui a fait partie du groupe Bayer jusqu’en 2015).
On le voit : TRENDONE touche beaucoup à l’alimentation et aux produits qui servent à produire cette alimentation, en particulier dans le domaine de la boulangerie et de la pâtisserie. Tout cela n’est pas aussi futuriste que ça en a l’air. Dans ce qui peut être immédiatement utile de la présentation, on pourra sans doute prendre le commerce tous canaux (omni-channel commerce), avec une question centrale: comment une entreprise peut-elle sensibiliser ses clients à une expérience shopping? Cette question est immédiatement applicable à la boulangerie-pâtisserie.

Un futur étonnant, à coup sûr
Et donc si de grandes marques ont fait confiance au futurologue TRENDONE, la BCS (Boulangers- Confiseurs suisses) s’en remet elle aussi à ses visions. Le monde est de plus en plus virtuel et connecté. De plus en plus robotisé. De plus en plus vieillissant. Le domaine du confort, du plaisir et du loisir vont prendre de plus en plus d’importance. Dans ce domaine, la pâtisserie et la confiserie auront leur place à prendre.

Les avancées de TRENDONE donneront certainement une tendance sur notre monde dans 10 ans, notamment en ce qui concerne les nouveaux modèles de travail et de salaires. Car qui, en 2007, aurait pu imaginer l’envahissement du monde actuel par les réseaux sociaux? 

Pascal Claivaz
www.trendone.com

Total de votes: 77