Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Du Rhône chocolatier en pleine expansion!

Genève

Nathalie Brignoli

C’est l’une des plus anciennes chocolateries de Genève. Longtemps cantonné dans un classi-cisme élégant, Du Rhône Chocolatier renforce désormais son site de Genève et son expansion à l’étranger.

Du Rhône chocolatier, sis en plein centre de Genève depuis 1976, fait peau neuve et se développe. Le célèbre atelier de chocolat artisanal, qui depuis sa création en  1875, attirait déjà les gourmands de la haute société de la Belle Epoque, cherche désormais à redorer son blason et à rendre son image moins classique et plus attrayante. A l’initiative de son directeur, Federico Marangoni,  et grâce à son dynamisme communicatif, les lieux ont tout d’abord été relookés, pour un style plus moderne. Après la transformation des lieux et du packaging des chocolats, Federico Marangoni-qui a repris la direction -, bénéficiant d’une formation en économie et d’un esprit très créatif, est très vite passé à la deuxième étape, le développement de la marque à l’étranger.

EXPANSION A L’ETRANGER
«Le chocolat suisse est certes connu internationalement, mais seulement dans le moyen de gamme, soit les tablettes » explique Federico Marangoni. Il cherche donc à s’étendre et à s’implanter dans le créneau haut-de-gamme, en Arabie saoudite (Ryad), à Taïwan (franchise), aux Etats-Unis (New-York et Boston), chez Harrod’s à Londres (un corner), et même en Inde, et au Japon. «En Inde, par exemple, le chocolat moyen ne passe pas, car ils ont des réglementations très strictes dans l’utilisation de l’huile de palme; d’ici à la fin de l’année nous allons ouvrir également deux boutiques en Chine, à Shangaï et à Pékin, l’Asie cherche un produit authentique, 100% suisse», précise Federico Marangoni. 
DES RECETTES UNIQUES

Ce ne sont pas moins de 40 recettes différentes qu’a élaboré sur place Jean-Pascal Serignat, le maître-chocolatier vedette- de plus en plus suivi sur Facebook- soit une gamme d’une richesse incomparable. Du Rhône chocolatier va en effet chercher les meilleures origines du cacao dans les plantations d’Amérique du sud (Brésil, Cuba, Saint-Domingue) et d’Afrique de l’Ouest, apportant un soin particulier à la sélection des fèves.
Ganache noire, moka glacé, Coline (élu meilleure Praline internationale en 2011) les amateurs et habitués du lieu savent que les chocolats proposés sont parmi les meilleurs de Genève: les retours médiatiques sont d’ailleurs très encourageants pour les huit personnes employées sur place (dont trois en production). L’atelier de fabrication, situé à l’étage où œuvre Jean-Pascal Serignat, permet de fabriquer et de stocker toute la production. Le chiffre d’affaire a augmenté de 28 % en 2015 et nul doute que la croissance va se poursuivre. L’aventure chocolatée  continue !

 

Total de votes: 158