Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Spécialités valaisannes: bienvenue au pays de cocagne!

Valais

JF Ulysse

Vins, alcools forts de fruits et plantes de montagne, mais aussi, au village de Mund, le meilleur safran du monde, bénéficient de la certification IGP et AOC Valais-Terroir. Nul ne s’étonnera que ce pays de cocagne propose d’innombrables plats et recettes aussi variés que délicieux, tout au long de l’année.

S’il arrive de Chamonix, par ce qui fut la route des diligences, le visiteur caressera du regard, avec un plaisir intense, le paysage grandiose  du magnifique paysage qui s’offre à lui, de la large vallée du Rhône à celle, plus étroite, qui monte au col du Grand-Saint-Bernard pour rejoindre la vallée d’Aoste et l’Italie.
A ses pieds, Martigny, ses vignobles et ses nombreuses exploitations maraîchères et fruitières, tire profit d’un micro climat engendré par les hautes montagnes qui l’entoure.
De Martigny à Susten, les 53 kilomètre de la rive gauche du Rhône s’élevant  au-dessus du fleuve ne représentent qu’un immense champ de parcelles de vignobles s’élevant sur des pentes abruptes et ensoleillées, alors que la plaine est réservée à l’exploitation maraîchère et arboricole.
C’est dans cette vallée centrale que se produisent des vins valaisans à la réputation bien établie, mais aussi les fruits dont  l’abricot; tandis que les meilleures herbes et fleurs d’alpage des vallées latérales accueillent les vaches qui nous régalent de ces délicieux fromages  de montagne.

Des délices au parfum de l’été 
Penchons-nous sur les recettes valaisannes plus estivales, sans oublier qu’assiettes de viande séchée, raclettes, croustade de chèvre et tant d’autres mets se dégustent toute l’année…
Si le temps n’est pas clément, on entrera en matière avec une crème de tomates au Génépi, une tatin de sérac d’alpage et tomate, des tomates farcies aux œufs et sauce piquante, une croûte au fromage avec tomates et œufs, une soupe de Chamoson au fendant et fromage, un brot, des tomates gratinées de raclette ou une soupe de poulet à juive en plat unique.
On pourra aussi opter pour un carpaccio de viande séchée du Valais IGP, mille-feuilles de tomates, une salade de tomates et sérac poêlé ou des tomates farcies à l’ardoisine et 
fromage d’alpages ou une salade aux pommes et jambon.
En plat principal, le choix est infini: carré d’agneau à l’ail des ours, côte de bœuf du Val d’Hérens avec une Cogenase, entrecôte de génisse, filet d’agneau flambé à l’Abricotine, filet de bœuf du Val d’Hérens à la Syrah avec gratin valaisan, potée du cardinal Schiner ou filets de perches du Lötschberg. Sans oublier les paupiettes de veau au Génépi, des raviolis poêlés farcis à la viande séchée ou une sucette de viande du Val d’Hérens à la moutarde. 

Des desserts incomparables
Les Valaisans sont des becs fins, et la liste de leurs desserts est des plus impressionnantes.
Il en va ainsi de l’abricot, qui s’apprécie flambé, en blanc-manger ou en cocktail, en terrine au blanc battu, en nage à la verveine ou en tiramisu, en poêlée avec pommes caramélisées. Mais on peut également se régaler d’une crème à l’eau-de-vie de poire William ou brûlée au safran, miel et lavande, d’une crêpe aux groseilles, un crumble de fraises au basilic et citron vert ou des fraises au vin rouge, un clafoutis de cerises à la menthe ou une mousse de chocolat blanc et framboises en croustillants, une mousseline glacée aux framboises ou myrtilles,  pommes et framboises façon mille-feuille, soufflé chaud à la nectine et mélisse, crème brulée au jus de pomme ou au safran de Mund, ou une glace fondante au miel du Valais

www.valais-terroir.ch

Total de votes: 208