Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

Le monde du café à l’honneur

Le salon Igeho présente un nouvel espace baptisé World of Coffee. Une découverte de l’univers passionnant du café. 

Déployé sur plus de 5000 m2, le World of Coffee compte, pour sa première édition à Igeho, une quarantaine de stands répartis en neuf secteurs: arômes innovants, arôme optimal, boissons mixtes à base de café, commerce équitable, comment le café acquiert sa saveur, durabilité, importance de l’eau dans la préparation du café, mouture du café, qualité suisse en matière de torréfaction.

Les torréfacteurs, commerçants et fabricants de machines présenteront leur savoir-faire à une population connaisseuse puisque les Suisses ont consommé 8,2 kilos de café vert par habitant en 2012, plaçant ainsi le pays au deuxième rang des consommateurs mondiaux après la Finlande. Premier négociateur mondial de cette matière première, avec la moitié de la production mondiale, la Suisse a importé l’an dernier environ 120 600 tonnes, trafic de perfectionnement inclus. La majeure partie est destinée à une consommation indigène, soit 66 000 tonnes. Le reste est transformé sous forme de café soluble, de café décaféiné ou torréfié puis réexporté. Les années 1970 où le marché du café était une terre vierge en Suisse sont bien loin.
Par ailleurs, le marché a été révolutionné par la démocratisation des machines à doses individuelles qui a contribué à façonner les goûts pour l’extrême richesse des variétés de café. Un marché juteux s’est ouvert avec l’effet Nespresso. Les célèbres capsules du géant de l’agroalimentaire suisse ont rapporté en tout trois milliards de francs, en 2010. Le volume de leurs ventes augmente, en moyenne, de 20% par an. Dès lors, c’est tout le secteur qui a été bouleversé par les nouvelles habitudes des consommateurs. Entre des machines plus performantes et le développement de l’expertise des serveurs et des restaurateurs, la qualité et la diversité des cafés proposés dans les établissements ont progressé. 
Sur place, la SCAE Suisse (Speciality Coffee Association of Europe) proposera aux apprentis du secteur hôtellerie-restauration des cours de barista dans le cadre du projet «Restaurant CH».

Pour en discuter, il fallait un comptoir. Le bar «World of Coffee» exploité par la SCAE Suisse est l’endroit tout désigné. Pour les dégustations, les professionnels pourront prendre part aux séances organisées par l’association suisse des torréfacteurs.

Ernest Ghislain

Crédit photo: © SCAE Suisse

Total de votes: 339