Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Nourriture terrestre et nourriture céleste font parfois bon ménage

Vaud

Lionel Marquis 

Du 15 au 25 septembre 2016 se tiendra comme chaque année depuis 15 ans, la Semaine suisse du Goût. Un moment convivial, surtout pour les jeunes qui pourront bénéficier d’un bon leur permettant d’accéder à de grandes tables pour seulement 60 francs.

Ils sont quarante-quatre, les hôtels et restaurants de Suisse romande qui se proposent d’accueillir des jeunes à partir de 16 ans (18 au Tessin et en Suisse alémanique) et jusqu’à leur 25 année,  pour leur permettre de découvrir la gastronomie à des prix contenus. Pour en profiter, il s’agit de s’inscrire à partir du 15 août 2016 et jusqu’au 14 septembre, en s’inscrivant en ligne dans un des restaurants du canton de domicile. Un bon donne droit à un menu gastronomique de quatre plats, accompagné de quatre onces de vin, le tout pour «seulement» 60 francs. Cette somme est à payer directement au restaurateur et ne comprend ni l’eau minérale ni le café. Le candidat qui a reçu par e-mail son bon suite à son inscription, doit ensuite l’imprimer et le remettre le jour choisi au restaurateur. La commande en ligne fait office de réservation et les bons non-utilisés pourront être facturés. Dernier détail, mais qui a son importance: ces bons ne sont valables que durant la Semaine du Goût, soit du 15 au 25 septembre 2016. Alors, gare aux distraits ! 
Ces 44 institutions sont principalement réparties sur les cinq cantons romands et le Jura bernois. En queue de peloton – comme souvent – Genève, avec seulement cinq établissements qui jouent le jeu; Fribourg et Neuchâtel sont à égalité, avec six établissements chacun. Le Valais se classe au deuxième rang avec onze restaurants. En tête du classement, Vaud et ses quatorze établissements. Un absent de marque toutefois: Yverdon, malgré ses deux restaurants de qualité, le Restaurant du Château  et La Grenette. Il faut souligner que cette initiative est également soutenue par les viticulteurs des cantons concernés.

Le concours vaudois de nouvelles gastronomiques
Cette année encore, l’hebdomadaire satirique vaudois Vigousse a organisé avec la collaboration de la Semaine du Goût, un concours de nouvelles littéraires, ouvert à tous. Trois conditions pour pouvoir participer à ce concours: la politique et le goût devant inclure un vin suisse; la longueur ne devait pas excéder 12 000 signes et la reddition des textes était fixée au 15 juillet 2016. Pour juger les textes, un jury composé de personnalités comme Carlo Crisci, cuisinier étoilé au Restaurant du Cerf, à Cossonay; Gilles Besse, vigneron et président de Swisswine Promotion; Josef Zisyadis, directeur de la Semaine du Goût; trois personnalités de la revue Vigousse: Laurent Flutsch, rédacteur en chef adjoint, Roger Jaunin, chef d’édition et Yvan Fantoli, directeur de la revue. 
Les prix seront proclamés au début du mois de septembre dans le cadre de la manifestation «Livre sur les Quais» à Morges. Cinq prix seront décernés: le vainqueur du Premier prix fera l’objet d’une invitation pour un repas gastronomique pour deux personnes au Restaurant du Cerf de Carlo Crisci à Cossonay, ainsi que d’une publication de la nouvelle sur les sites de la Semaine du Goût et de Vigousse.
Les vainqueurs des 2e au 5e prix recevront un abonnement d’un an à Vigousse et bénéficieront eux aussi de la publication sur les sites respectifs de la Semaine du Goût et de Vigousse. 

Total de votes: 158