Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET - Actions et nouveautés

Une Semaine du Goût axée terroir

Genève

Sandy Métrailler
La 16e Semaine du Goût se tiendra du 15 au 25 septembre 2016 et l’équipe de Joseph Zisyadis nous a concocté un programme festif, instructif et fédérateur qui promet d’emblée une ambiance teintée de terroirs locaux.

Préparez-vous à sortir des sentiers battus, entre villes et campagnes, à  découvrir la Suisse à travers ses différentes régions culturelles et à retrouver la belle mixité qui illustre notre pays.
Liestal, Ville du Goût 
Comme annoncé, la Suisse alémanique et la touche multiculturelle de notre pays seront mis à l’honneur cet automne, puisque c’est Liestal, capitale du canton de Bâle-Campagne, qui a été élue Ville du Goût 2016.
Parrains exemplaires

Pour la première fois, en lieu et place de toques renommées, c’est la famille Dettwiler, du domaine de Farnsburg (Otmarlingen, ZH) qui parrainera l’évènement. L’organisateur désire mettre en valeur ces exploitants modèles détenant un système de production respectueux des animaux qui se sont détournés depuis longtemps d’une politique de rendement maximal à court-terme pour aller à contre-courant. «Cette année nous avons osé mettre en avant un couple d’éleveurs exemplaire qui produisent en Suisse alémanique une bonne viande, un cochon bien connu des chefs» indique Josef Zisyadis, à la tête de l’évènement. «La vente se fait à 90% en vente directe, ce qui démontre qu’on n’est pas obligés de suivre les propositions de l’industrie agroalimentaire. C’est important d’avoir le choix». Cette édition promet de mettre en exergue ceux qui s’engagent pour notre santé et le plaisir de notre palais via des mesures éthiquement au plus près des besoins des animaux.
Nouveaux partenariats et célébrations 

Les nouveaux partenaires viennent contribuer à cette édition tels que Pays romand, pays gourmand, IP Suisse, Agriturismus et Magasins du Monde. 
Les organisateurs de la Semaine du Goût sont heureux d’avoir pu faire coïncider l’évènement avec la Swiss Wine Week qui se déroulera ainsi pendant la même période en lieu et place du mois de novembre. «La fête prend de l’ampleur et l’on constate que la plateforme du goût devient centrale, que cette semaine est le grand moment fort de l’année partout en Suisse» se réjouit Josef Zisyadis. Les festivités se dérouleront ainsi pendant un mois autour des thèmes de la gastronomie et de l’œnologie.
Eveiller les jeunes

L’éducation est un vecteur influent et important de la prévention santé. La Semaine du Goût y contribue en mettant à disposition des écoles des évènements pour les plus jeunes qui génèreront les bons réflexes nutritifs de demain, sans pour autant mettre de côté la découverte sensorielle de la gastronomie. Un concours de dessin sur le thème des légumineuses est programmé. Le partenariat avec Fourchette Verte prévoit de nombreux évènements en collaboration avec les réfectoires scolaires. Les chefs étoilés accueilleront «des brochettes de palais en éveil» qui ne demandent qu’à découvrir de nouvelles saveurs, pour le plaisir des parents et des professionnels, dont entre autres Marc Haeberlin (Royal Sayoy, Lausanne).
Pour Josef Zisyadis, le but de l’initiative est de donner aux jeunes générations l’impulsion d’aller à la découverte des producteurs partout en Suisse, des personnes accessibles, heureuses et fières de partager leur passion.

Total de votes: 160