Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Cérémonie des Etoiles du Valais 2013

Parmi 56 vins Etoiles d’Or des AOC Valais ayant participé à une finale, un jury indépendant a récompensé huit producteurs de vins d’exception: cornalin, dôle, humagne rouge, syrah, fendant, johannisberg, païen et petite arvine. L’Etoile du Valais d’honneur est allée à Paolo Basso, meilleur sommelier du monde en 2013, pour sa contribution à l’éclat des vins valaisans.

La 8e édition des Etoiles du Valais a été marquée par le fendant 2012 de Tobias Mathier. Ce fendant est harmonieux, puissant et long en bouche. Il charmera les débutants comme les amateurs déclarés de fendant. Floral avec des notes de tilleul, un vin équilibré, suave, de belle longueur.

La Petite arvine de Molignon Les Pyramides 2012 de Diego Mathier et de son œnologue Cédric Leyat a séduit le jury. Diego Mathier décrit cette petite arvine comme élégante et racée, fraîche et d’une vivacité alpine, portée par ses arômes d’agrumes. Sa bouche est hardie, riche et équilibrée, longue. La note finale discrète d’épice soutient son caractère salin: une très belle petite arvine sèche, à déguster jeune pour son fruité et son équilibre.
Pour sa part, fêtant fort dignement ses 130 ans d’excellence, la cave Maurice Gay, à Chamoson, a obtenu deux étoiles avec l’Heida Valais D’or 2012 et l’Humagne Rouge Valais D’or 2012. L’Heida Valais D’or 2012 se distingue par un beau jaune paille doré. Bouquet type aux arômes de citronnelle. Attaque riche et souple, corps bien structuré, onctueux à finale minérale, il développera des notes de noix et de seigle. Vin puissant et riche, bâti pour quelques années de garde. Il sera parfait en gastronomie, avec des noix de St-Jacques, par exemple. L’Humagne Rouge Valais D’or 2012 se caractérise par une robe intensément pourpre, un riche nez aromatique à effluves d’aubépine et une belle structure en bouche. 
Le Johannisberg 2012 d‘Alain Helmrich et Markus Burgener a également été distingué. 

Cru délicat et fin, ce johannisberg subjugue, par un rappel de liberté et de plaisir, à la première gorgée. Subtil et complexe, reflet d’un terroir d’exception. Un vin expressif, avec des notes de mangue et d’amande douce, puissant, gras, fin et long. 
Autre étoilé: le Nouveau St-Clément C., Lamon & cie, à Flanthey, Syrah valais 2012. Vinification traditionnelle, sans passage en fut de chêne, typicité du cépage et potentiel aromatique. Puissant et riche, il se marrie aux viandes rouges et gibiers et se consomme sous trois à quatre ans.

L’Etoile d’Or du cornalin est allée à la Cave de La Madeleine pour son Cornalin De Vétroz 2012. Il est cultivé sur les coteaux de Vétroz, sur un sol de schistes et d’ardoises, qui lui confère son caractère et sa typicité. L’élégance d’un vin d’exception.
Enfin, Les Vins Des Chevaliers SA, à Salquenen, ont été récompensé pour leur  Dôle Des Chevaliers 2012, un assemblage de pinot noir, syrah et gamay. L’expérience lui confère charme, rondeurs et souplesse. Un vin voluptueux.

JF Ulysse

Photo: Les huit lauréats 2013.© IVVV

Total de votes: 332