Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

La Dame de Noël enchantait le Jura

Jura

Si le Père Noël a pour cousin d’Amérique Saint-Nicolas, dans le canton du Jura, la figure masculine bienveillante est accompagné d’une «Dame de Noël». Le jour de la fête chrétienne est également l’occasion d’en savoir davantage sur ce que nous réserve le futur.

En hommage, sans doute, à la bonne reine Berthe (personnage historique et légendaire de la région, à ne pas confondre avec la mère de Charlemagne qui vécut deux siècles plus tôt), la dame venait, au soir du 24 ou du 25 décembre, vêtue d’un blanc virginal et agitant une clochette.
Elle portait un voile qui la dissimulait aux yeux des enfants, auxquels elle distribuait des cadeaux, après avoir entendu leurs chants et reçu leurs  promesses d’être sages et de bien manger leur soupe. A Tavannes, elle accompagne saint Nicolas.
Autres croyances jurassiennes de la nuit de Noël, on fond des plombs dont les formes dévoilent l’avenir, on tend l’oreile près des ruches d’abeilles, et leur bourdonnement prédit également le futur.
On dit, dans le Haut-Vallon de Saint-Imier, que pour être sûr que les vaches donneront du lait, on doit les abreuver, le jour de Noël, avant le lever du soleil. On prétend aussi que le levain et le pain de Noël protègent contre certains maléfices.

JC Genoud-Prachex

Total de votes: 337