Le Cafetier

Journal des cafetiers, restaurateurs et hoteliers romands

 

PRODEGA GROWA TRANSGOURMET

Retour sur les principaux événements

JC Genoud-Prachex
1er trimestre 2015

15 janvier 2015 > Redoutable défi, après l’abandon du cours plancher du franc suisse. Les hôtes venus de l’étranger générant une part considérable du chiffre d’affaire de la branche HORECA, ce nouveau renchérissement massif affaiblit sa compétitivité. 
7 février 2015 > Le 1er championnat suisse des sommeliers de la bière s’est déroulé à Zurich: Roger Brügger l’a emporté et représentera la Suisse au championnat du monde, du 17 au 18 juillet 2015 au Brésil.
12 février 2015 > NON à l’initiative Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie. 
13 février 2015 > Une initiative parlementaire permettrait d’abaisser le niveau des prix suisses trop élevé, une bonne façon de combattre les prix surfaits, source essentielle du haut niveau des prix suisses. Il conviendra sans doute d’envisager parallèlement le lancement d’une initiative populaire.
22 février 2015 > Présentation d’un train de mesures du secteur touristique, élaboré avec toutes les organisations concernées: ajustement des mesures de promotion économique, réduction des coûts des entreprises touristiques, soutien à l’initiative contre les prix d’importation surfaits, ancrage d’un taux spécial de l’hébergement et soutien aux sports de neige.
3 mars 2015 > La réaffectation de 50 % de la surface d’hôtels non rentables en résidences secondaires pose problème, et la branche appelle le Conseil des Etats à permettre le changement complet, en faveur duquel Le Conseil fédéral s’était prononcé, pour favoriser une adaptation structurelle durable.
8 mars 2015 > Le peuple a répondu par un NON catégorique à l’initiative populaire «Remplacer la TVA par une taxe sur l’énergie»: l’hôtellerie-restauration est soulagée
10 mars 2015 > Seule la moitié de la surface des établissements hôteliers non rentables pourra être réaffectée en résidences secondaires: le Conseil des Etats a suivi le Conseil National. GastroSuisse se félicite de la sécurité juridique pour les régions de montagne, mais aurait souhaité plus de marge de manœuvre pour les hôtels.
2e trimestre 2015
8 avril 2015 > La profession rejette l’initiative populaire «Imposer les successions de plusieurs millions pour financer notre AVS», qui compliquerait les reprises d’entreprise, déjà complexes, dans l’hôtellerie-restauration et menacerait par conséquent des emplois.
28 avril 2015 > L’hôtellerie-restauration lutte pour de meilleures conditions cadres, plus de compréhension de la part des syndicats, coopérations inter-établissements, soutien dans le financement des hôtels restaurants, permis de séjour de moins de 12 mois facilités, etc. Le secteur voit baisser son chiffre d’affaires et appelle à l’action pour atténuer les conséquences du franc fort.
26 mai 2015 > Depuis 2010, la CCNT pour l’hôtellerie-restauration suisse soutient les programmes de formation et de perfectionnement. Progresso, qualification de base de 3 blocs et de 5 semaines, s’adresse aux collaborateurs de la cuisine, du service, de l’intendance et de la restauration de système sans certification. Les personnes achevant la formation avec succès reçoivent un certificat reconnu par la branche. 
www.mon-progresso.ch
28 mai 2015 > AG de l’Association Romande des Hôteliers: le bilan 2014 est bon, sauf à Fribourg, mais les valses monétaires de 2015 ont des effets sur le tourisme: intensifier les promotions sur les marchés lointains, retenir la clientèle nationale et mettre la pression sur le monde politique pour de meilleures conditions-cadres. 
Internet: plainte a été déposée à la COMCO contre trois acteurs dominant du marché suisse (90 % du volume), pour abus de position dominante.
14 juin 2015 > L’ensemble de la profession salue l’adoption de la révision de la Loi fédérale sur la radio et la télévision. L’impôt supplémentaire aurait fortement chargé l’hôtellerie-restauration et menacé les entreprises ainsi que les postes de travail. Heureusement, les électeurs ont reconnu le problème et rejeté le projet.
3e trimestre 2015
1er juillet 2015 > La Commission de l’économie et des redevances du Conseil national soutient l’initiative parlementaire «Prix à l’importation surfaits» Gastrosuisse applaudit. Parallèlement à cela, les préparatifs pour lutter contre les prix surfaits à l’importation, via une initiative populaire, battent son plein.
13 aout 2015 > Le Conseil fédéral a rejeté l’initiative parlementaire «Importations de viande assaisonnée. Abolition du traitement préférentiel prévu dans le tarif douanier». Compte tenu du franc fort, c’est un signal positif pour l’hôtellerie-restauration. Des droits de douane sur les marchandises encore plus élevés aggravent le statut d’îlot de cherté de la Suisse et affaiblissent la compétitivité de l’hôtellerie-restauration.    
26 aout 2015 > Lukas Koller, copropriétaire et directeur suppléant de la Suteria à Soleure, a été élu Porteur d’avenir 2015 – Maître d’apprentissage de l’année, dans la catégorie boulanger/pâtissier/confiseur: Lukas Koller et un formateur intègre et créatif, qui permet à ses apprenants de réaliser un projet de l’idée jusqu’à la vitrine, et qui leur transmet ainsi l’amour du métier.
31 aout 2015 > L’hôtellerie suisse doit relever d’importants défis. Le franc fort entrave la marche des affaires et augmente la pression de la concurrence. Des coopérations judicieuses peuvent apporter le succès à court et à long terme: c’est une conclusion qui s’appuie sur un travail de fond réalisé en collaboration avec le Centre de recherche en tourisme de l’Université de Berne. 
«Fit-together» est le titre du manuel dont la parution est imminente.
2 septembre 2015 > Adrian Furer, cuisinier à l’Hôpital de l’Ile à Berne a été élu Porteur d’avenir 2015 – Maître d’apprentissage de l’année dans la catégorie cuisinier: Le jury a jugé exemplaire sa passion pour la formation et sa communication avec les apprenants sur un pied d’égalité. 
04 septembre 2015 > Malgré le franc fort, les nuitées ont augmenté en Suisse en juillet: les touristes suisses et étrangers, Européens exceptés, ont davantage visité la Suisse et le nombre de nuitées a crû de 3,7 % ou 145’000 unités, avec un total de 4,1 millions. L’affluence des touristes des pays du Golfe a été très forte et constitue l’augmentation la plus importante.
17 septembre 2015 > Semaine du goût en Suisse. Cette année, Locarno est LA ville du goût. Après le doublé étoilé Michelin Carlo Crisci, restaurant du Cerf, à Cossonay (VD) en 2014, c’est au tour de Paolo Basso, meilleur sommelier du monde depuis 2013, d’en être le parrain.
24 septembre 2015 > Le nombre des nuitées de janvier à juillet 2015 se chiffre à 21,1 millions, soit une légère hausse de 0,2 % (+35’000 nuitées) par rapport à l’année précédente. Les hôtes suisses – 9,5 millions de nuitées – ont crû de 1,5 % (+137’000 nuitées) et la demande étrangère affiche 11,6 millions de nuitées, soit une diminution de 0,9 % (-102’000 unités).
29 septembre 2015 > Etudes du marché Food: le fromage suisse séduit de plus en plus de consommateurs en Asie.
Les produits alimentaires suisses ont toujours plus la cote sur les marchés émergents et séduisent aussi les marchés saturés.
4e trimestre
1er octobre 2015 > Pas de fardeau supplémentaire pour l’hôtellerie-restaurationLe Conseil des Etats s’est prononcé contre l’exclusion des denrées alimentaires du champ d’application du principe du Cassis de Dijon et ne suit pas le Conseil national. Une décision en faveur de l’économie: le projet de modification de la loi passe donc à la trappe.
12 novembre 2015 > GastroSuisse oppose un net refus aux 28 ordonnances révisées de la Loi sur les denrées alimentaires. Plus tatillonnes encore que le droit de l’UE en la matière, les nouvelles dispositions sont bureaucratiques et impossibles à mettre en œuvre. La «finition suisse» notamment (obligation de déclarer les matières premières) crée de nouvelles entraves au commerce et engendre un surcoût considérable pour les établissements. L’hôtellerie-restauration lutte avec force contre ce «monstre bureaucratique» de plus de 2000 pages.

 

Total de votes: 244